Ma visite Ma collection Rechercher Aide
Langue : Atteindre
Version texte
Bibliothèque Bibliothèque
Les complots mythologiques

Article

Envoyer à un ami Envoyer à un ami Ajouter à ma collection Ajouter à ma collection
Les Complots et les Contre-ruses des Sultans Musulmans
Ecouter ‫Text-to-Speech d'IBM

La période islamique, en particulier pendant le règne mamelouk, fut témoin d'un grand nombre de complots et de conspirations étant donné que plusieurs groupes rivaux se disputaient le pouvoir.

Au cours de la période islamique, la sultane Shajar Al-Durr fut l'unique femme à régner seule sur l'Egypte. Par la suite, elle fut obligée de prendre Ezz El-Dine Aybak pour mari; malheureusement, ce dernier la trompa avec plusieurs autres femmes. Elle demanda alors le divorce et projeta en secret de le tuer. Ainsi, un jour, elle invita Aybak à la citadelle de Salah Al-Din et lorsqu'il entra dans la salle de bain, des serviteurs l'assassinèrent.

Les Mamelouks bahrites qui soutenaient le sultan Aybak arrêtèrent Shajar Al-Durr et la livrèrent au harem des femmes esclaves. Battue à mort avec des sabots, elle fut jetée hors de la citadelle. Exposé au regard des passants, son corps resta pendant des jours à même le sol.

Zahir Baybars al-Bunduqdari mena l'armée égyptienne contre les Mongols; la bataille fut disputée près de Jérusalem. Pour sa victoire, il espérait se voir accorder la ville d'Aleppo mais tel ne fut pas le cas.

Alors, il demanda au sultan Qutuz de lui donner l'une des femmes que les soldats venaient de capturer. Lorsque le sultan accéda à sa requête, Baybars embrassa sa main en signe de remerciement; malheureusement, c'était là le signal que les assassins attendaient pour trancher la tête du sultan Qutuz.

Par la suite, Baybars prit le contrôle de la citadelle et régna sur l'Egypte de 1260 à 1277 après Jésus-Christ. En réalité, Baybars périt de ses propres mains.

En effet, il voulait assassiner un prince rival du nom de Malik Kaher en lui donnant une boisson empoisonnée. Cependant, Malik Kaher échangea les verres et Baybars but son propre poison.

Le sultan Baybars Al-Jashinkir et l'émir Sayf Al-Din Salar renversèrent le sultan Al-Nasir Mohammad. Celui-ci prit alors la fuite en direction de Kérak et fut remplacé par Baybars en tant que sultan. Par la suite, Al-Nasir Mohammad revint, mit Baybars aux arrêts et le fit exécuter.

Le sultan Baybars Al-Jashinkir régna pendant seulement dix mois et vingt-quatre jours.

Considéré comme l'un des mamelouks favoris du sultan Al-Nasir Mohammad Ibn Qala'un, le prince Bashtak Al-Nasiry reçut la fille du sultan Al-Nasir en mariage. Ce dernier l'envoya en Syrie pour arrêter Buktumur et pour s'approprier ses biens avec l'aide de son vice-régent.

En Syrie, le prince Bashtak Al-Nasiry tenta de renverser des mamelouks ambitieux et conspirateurs tels que Buktumur et Qusun. Cependant, Qusun répandit des rumeurs selon lesquelles le prince Bashtak Al-Nasiry tentait de corrompre le pays.

Ainsi, Qusun convainquit le sultan de le faire arrêter et de l'emprisonner en Alexandrie. C'est d'ailleurs là que Bashtak Al-Nasiry fut exécuté.

Attributs Attributs

Culture :

Islamique
Sujets Sujets

Sujets :

Gouvernement
Dirigeants
Sites et musées Sites et musées
Connexions Connexions
Statue en marbre représentant un lion stylisé
Statue en marbre représentant un lion stylisé

Dinar d'Al-Mubarak
Dinar d'Al-Mubarak

Mausolée ou dôme de la sultane Shajar Al-Durr
Mausolée ou dôme de la sultane Shajar Al-Durr

Bashtak Al-Nasiry
Bashtak Al-Nasiry

Sultan Baybars Al-Jashankir
Sultan Baybars Al-Jashankir

Shajar Al-Durr ou Esmat Al-Din Um Khalil
Shajar Al-Durr ou Esmat Al-Din Um Khalil

Sultan Zahir Rukn Al-Din Baybars
Sultan Zahir Rukn Al-Din Baybars

A propos de l'Egypte Eternelle Écran de veille de l'Egypte Eternelle Conditions d'utilisation Contactez-nous
© Copyright 2005. Tous droits réservés.