Ma visite Ma collection Rechercher Aide
Langue : Atteindre
Version texte
Autres façons d'explorer :
Connexions Connexions
Carte Carte
Chronologie Chronologie
Multimédia Multimédia
Bibliothèque Bibliothèque
Sujets Sujets
Type Type
Sites et musées Sites et musées
Rechercher Rechercher
Sujets : Sujets : Dirigeants
Gouvernement > Dirigeants

Au cours de sa longue histoire, l’Egypte a connu des époques de grands troubles et de longues périodes de prospérité. Les dirigeants qui ont réussi à unir le pays, à repousser les attaquants ou à conquérir les terres voisines, ressortirent en tant que dirigeants ayant renforcé la puissance de l’Egypte. D’autres dirigeants sont notables pour leurs contributions à la civilisation égyptienne, qui vont de la construction d’une architecture monumentale au soutien apporté aux arts et à la culture en établissant des écoles et des bibliothèques.

A l’époque prédynastique, les nombreuses colonies égyptiennes devinrent peu à peu de petits royaumes tribaux, qui évoluèrent ensuite en deux Etats, un au nord et l’autre au sud. Le roi Narmer, également appelé Ménès, unit ces deux Etats et généra un gouvernement central consolidé aux environs de 3200 avant Jésus-Christ. Cela établit les fondations du règne pharaonique en Egypte qui était divisé en environ trente dynasties.

Les dirigeants de l’Ancien Empire réalisèrent un grand nombre de projets de construction étonnants. La pyramide à degrés du roi Djoser est la première grande oeuvre architecturale en pierre. Les pharaons Khoufou, Khafrê et Menkaourê construisirent les grandes pyramides de Gizeh. Le roi Senefrou envoya des expéditions militaires jusqu’en Libye et en Nubie.

Après l’Ancien Empire, le pouvoir déclina et l’Egypte ne disposait plus d’une autorité centrale. La bataille nord-sud sur le territoire égyptien eut cours jusqu’en 2065 avant Jésus-Christ environ, lorsque Mentouhotep Deux restaura l’ordre et la sécurité dans le pays. Des campagnes militaires furent de nouveau lancées dans les déserts de Libye, de Nubie et du Sinaï. Autre dirigeant important du Moyen Empire, Amenemhat étendit le royaume à la Syrie et la Palestine. Le Moyen Empire se termina par l’invasion des Hyksos.

Ahmes Premier expulsa les Hyksos d’Egypte, établissant le Nouvel Empire. Au cours de cette période, la culture égyptienne prit de l’importance et l’Egypte devint une puissance mondiale. Après une période de paix sous la reine Hatchepsout, Thoutmosis Trois étendit le royaume au-delà de la Nubie et de l’autre côté de l’Euphrate. Sous le règne d’Aménophis Trois, l’Egypte était sûre et suffisamment riche pour qu’il puisse construire le magnifique temple de Louxor. Son fils, Aménophis Quatre, changea de nom pour s’appeler Akhénaton et essaya d’établir l’adoration d’un dieu, Aton. Après sa mort, les Egyptiens revinrent à leurs anciennes pratiques religieuses. Ramsès Premier et ses successeurs étaient des rois guerriers qui reconquirent de nombreux territoires perdus sous de précédents dirigeants, dont la Palestine, la Nubie, le Proche Orient et l’Asie Mineure. Ramsès Premier construisit également d’immenses monuments et bâtiments.

En 332 avant Jésus-Christ, Alexandre le Grand conquit l’Egypte, mettant un terme au règne pharaonique en Egypte et marquant le début de l’ère gréco-romaine. Pendant les deux siècles et demi suivants, la dynastie ptolémaïque des Grecs dirigea l’Egypte avec succès. Ptolémée Premier fit de l’Egypte une grande puissance commerciale et navale. La dernière des Ptolémées, la reine Cléopâtre Sept, s’aligna premièrement avec César puis avec Antoine, mais après avoir été vaincue par Octavien César, l’Egypte devint une province romaine.

Après la chute de Rome, l’ère Byzantine commença par l’Empereur Constantin. Les Byzantins dirigèrent l’Egypte depuis Constantinople jusqu’à la conquête arabe de l’Egypte en 642 après Jésus-Christ, menée par Amr Ibn Al-As. L’Egypte fit alors partie d’un empire en pleine expansion sous les Umayyades jusqu’à ce que les Abbassides prirent le contrôle du califat en 749 avant Jésus-Christ et déplacèrent le siège à Bagdad. En 868 après Jésus-Christ, Ahmed Ibn Toloun fut nommé dirigeant d’Egypte. Il parvint à obtenir des Abbassides l’indépendance de l’Egypte pendant 37 ans.

Les Fatimides se séparèrent du califat sunnite et établirent leur capitale à Al Qahira en Egypte, en 969 après Jésus-Christ. Ils dirigèrent depuis leur ville impériale jusqu’en 1171 lorsque Salah al-Din Al-Ayyubi en prit le contrôle. Il construisit la citadelle, repoussa les attaques des croisés et fit entrer l’Egypte dans une époque dorée. Il établit un grand nombre d’institutions, dont les madrassa, ou écoles, et l’hôpital. Une fois l’ère Ayyubide terminée par le règne de Shajar Al-Durr, la seule femme ayant dirigé sous l’ère islamique, les Mamelouks prirent le pouvoir. Le sultan Qalawun et son successeur, Mohammed Al-Nasir, étaient d’excellents bâtisseurs de mosquées, de forteresses et autres bâtiments au Caire. Le sultan Qaitbay était un autre grand patron de l’architecture pendant l’époque mamelouke.

A partir de ce sujet Afficher tout
Abydos
Abydos

Site archéologique

Coffre gravé de scènes représentant le roi Toutânkhamon et sa reine
Coffre gravé de scènes représentant le roi Toutânkhamon et sa reine

Coffre / Boite / Coffret

Bracelet de la reine Ahhotep
Bracelet de la reine Ahhotep

Bracelet

Coffre contenant un support pour perruque
Coffre contenant un support pour perruque

Coffre / Boite / Coffret

Buste du roi Néferefrê
Buste du roi Néferefrê

Statue

Pot à onguent du roi Toutânkhamon
Pot à onguent du roi Toutânkhamon

Objets de toilette et de médecine

A propos de l'Egypte Eternelle Écran de veille de l'Egypte Eternelle Conditions d'utilisation Contactez-nous
© Copyright 2005. Tous droits réservés.