Ma visite Ma collection Rechercher Aide
Langue : Atteindre
Version texte
Autres façons d'explorer :
Connexions Connexions
Carte Carte
Chronologie Chronologie
Multimédia Multimédia
Bibliothèque Bibliothèque
Sujets Sujets
Type Type
Sites et musées Sites et musées
Rechercher Rechercher
Sujets : Sujets : Les moyens de transport
Commerce > Les moyens de transport

Etant donné que le Nil s’écoule sur toute la longueur de l’Egypte, les bateaux et les navires furent considérés comme les plus importants moyens de transport et ce, depuis les temps anciens jusqu’à l’époque islamique. Dès lors, rien d’étonnant à ce que l’on voit des navires sur des peintures datant de la période Naqada, de plus ou moins 4000 à 3100 avant Jésus-Christ. Notons aussi que vers la fin de l’Ancien Empire, des modèles réduits en bois furent souvent placés dans les tombes. Ces maquettes montraient les divers types d’embarcations fabriquées par les anciens Egyptiens. Les radeaux en roseaux étaient conçus pour la chasse dans les marais. Les bateaux de papyrus étaient utilisés par la famille royale lors de certaines activités quotidiennes ou à l’occasion des cérémonies religieuses. Quant aux grands bateaux en bois, ils servaient à transporter de lourdes cargaisons et des soldats.

Au cours de la période greco-romaine, les Ptolémées constituèrent une importante flotte maritime. Connus dans l’ensemble du monde hellénistique, les différents types de navires ptolémaïques comptaient entre autres les « barides », les « kerkuros », ou bateaux utilisés à des fins commerciales, et les « lembos », embarcations de plus petite taille servant à lancer des attaques éclair. Le navire de commerce le plus important s’appelait le « Korbita ». Il navigua sur les eaux de la Méditerranée au cours du premier et du deuxième siècle avant Jésus-Christ jusqu’au moment où l’utilisation du « Kybaea » se généralisa.

Au cours de l’époque islamique, la construction navale joua également un rôle très important pour les musulmans. D’ailleurs, ces derniers établirent plusieurs centres de construction navale le long du Nil, dans des villes telles qu’Al-Fustat, Qalzim, Alexandrie et Tanis. Notons qu’Alexandrie devint très rapidement un port de premier plan qui accueillit des navires chargés de marchandises en provenance d’Ethiopie, d’Inde, de Chine et de tous les ports de la Méditerranée. Au cours de l’époque fatimide, l’Egypte fut l’un des plus puissants pays maritimes.

Afin de parcourir des distances beaucoup plus courtes, les chaises à porteurs étaient le moyen de transport préféré de la classe royale. Toutefois, ces chaises semblent avoir disparu après l’Ancien et le Moyen Empire. Un éventail à la main, le haut fonctionnaire s’y asseyait, les genoux ramenés sur la poitrine. Munies d’un dossier, ces chaises avaient en général un coussin épais et confortable. De plus, elles reposaient sur deux longs bâtons que deux ou plusieurs serviteurs soulevaient afin de la porter.

Dans l’Egypte ancienne, les animaux domestiques tels que les ânes et les mulets furent les bêtes de somme les plus fréquemment utilisées dans le secteur agricole. Domestiqués au cours du quatrième siècle avant Jésus-Christ, les ânes furent presque exclusivement utilisés pour voyager par voie de terre et ce, jusqu’à l’époque perse.

Les chevaux furent apportés en Egypte lors des invasions de l’armée Hyksos à la fin du Moyen Empire. Plutôt que d’être montés, ils étaient généralement utilisés afin de tirer les chars à deux roues. Au cours du Nouvel Empire, les Egyptiens commencèrent à les élever. Ajoutons que les chevaux appartenaient à l’élite militaire et aux classes dirigeantes.

Avant que les Assyriens, les Perses et Alexandre le Grand n’apportent les dromadaires, ou chameaux à une bosse, en Egypte, on ne fit que rarement mention de cet animal pendant la Période Primitive. Au cours de la période ptolémaïque, les chameaux furent les animaux les plus souvent utilisés pour se déplacer dans le désert.

A partir de ce sujet Afficher tout
Etiquette du roi Djer
Etiquette du roi Djer

Etiquette de jarre

La civilisation égyptienne et le Nil
La civilisation égyptienne et le Nil

Collection de 4 Articles

Représentation miniature d'un voilier
Représentation miniature d'un voilier

Bateau à voile

Ostracon avec des représentations d'hommes
Ostracon avec des représentations d'hommes

Ostracon

Relief d'échange de cadeaux au pays de Pount
Relief d'échange de cadeaux au pays de Pount

Relief

La construction navale dans l'Egypte ancienne
La construction navale dans l'Egypte ancienne

Article

A propos de l'Egypte Eternelle Écran de veille de l'Egypte Eternelle Conditions d'utilisation Contactez-nous
© Copyright 2005. Tous droits réservés.